concours engagement

 

Ce concours est maintenant fermé.

 

Le jeudi 6 avril dernier a eu lieu une cérémonie en l’honneur des lauréats du Concours SAÉ des bourses d’engagement.


Lauréats du concours d'engagement


Voici tous les lauréats dont l’UdeM ne peut que s’enorgueillir de les compter parmi ses futurs diplômés :

10 bourses du Fonds d’amélioration à la vie étudiante de 1000 $

Manuelle Alix-Surprenant

Manuelle Alix-Surprenant (maîtrise en anthropologie) s’engage afin d’offrir des pistes de réflexions sur les enjeux liés à l’adoption au Québec. Le Comité reconnait son leadership pour la création de deux organismes, soit L’Hybridé et La couleur de l’adoption ainsi que l’originalité et la pertinence de ses activités.

Olivia Baker

Olivia Baker (maîtrise en communications) s’intéresse particulièrement aux enjeux liés à la diversité des genres tant sur le campus que dans la communauté. Également membre du comité éditorial de la revue Minorités lisibles et tutrice au Collège Frontière, le Comité reconnait la diversité de ses implications.

David Bertet

David Bertet (doctorat en philosophie) milite activement contre l'existence de mécanismes systématiques de violations aux droits humains en Amérique latine menant à l'incarcération d'innocents. Le Comité reconnait son leadership pour la création de l’Association Canadienne pour le Droit et la Vérité.

Edgar Blanchet

Edgar Blanchet (maîtrise en anthropologie) chef de clan Scout, s’engage auprès des jeunes adolescents susceptibles de développer des problèmes de santé liés à leur surpoids à titre d’entraîneur de boxe. Le Comité reconnait son engagement soutenu ainsi que la diversité de ses implications.

Julie Côté-Leclerc

Julie Côté-Leclerc (doctorat de 1er cycle en médecine) se démarque grâce à différentes activités sur le Campus UdeM en Mauricie. Instigatrice de Jeunes en action qui sensibilise les jeunes sur les saines habitudes de vie, elle organise également l’activité Bonbons et bons dons, le Réseau d’entraide ainsi que le Méga-Marathon étudiant. Le Comité reconnait son leadership ainsi que la diversité de ses actions.

Mathilde Messersi

Mathilde Messersi (baccalauréat en sciences politiques) milite pour les droits humains à travers son rôle de présidente d’Amnistie internationale UdeM. Elle a également défendu ses idéaux à titre de membre du comité féministe et des équipes responsables du Forum Social Mondial. Le Comité reconnait son leadership ainsi que le rayonnement de ses activités.

Rabia Sabah Meziane

Rabia Sabah Meziane (doctorat en sciences biomédicales) est particulièrement sensible à l’intégration des jeunes enfants réfugiées. Fondatrice de StimuLER, un programme de stimulation langagière pour les enfants en bas âge qui n'ont pas acquis les apprentissages élémentaires dans leur pays d'origine, le Comité reconnait la pertinence de ses actions ainsi que son leadership.

Marie-Chloé Michaud-Paradis

Marie-Chloé Michaud-Paradis (baccalauréat en chimie) est trésorière de la Banque alimentaire de l’UdeM, en plus d’avoir grandement participé à sa mise en place ainsi qu’au développement de sa notoriété sur le campus. Bénévole au café étudiant, à la FAÉCUM ainsi que dans son association étudiante, le Comité reconnait la diversité de ses implications.

Marc-Olivier Schüle

Marc-Olivier Schüle (doctorat en psychoéducation) a à cœur la vulgarisation de la recherche en psychoéducation afin de la rendre accessible aux intervenants. Président de la plateforme WEB Unipsed, il est également coprésident pour les Éditions Polyvalence qui se dédient à la cause qu’il défend. Le Comité reconnait son leadership et la pertinence de ses actions.

Pierre-Luc Tranclé-Armand

Pierre-Luc Tranclé-Armand (maitrise en aménagement) est animateur responsable pour les Scouts du Montréal Métropolitain. De plus, il s’implique énormément sur le campus : il a fait partie du Comité organisateur de l’exposition des finissants de la Faculté d’aménagement, il est président de son association étudiante et administrateur à la Coop d’aménagement. Le Comité reconnait son engagement soutenu ainsi que la diversité de ses engagements.



10 bourses du Fonds de bourses de la Congrégation Notre-Dame de 1500 $

Annabelle Beauvais St-Pierre

Annabelle Beauvais St-Pierre (baccalauréat en psychologie) est bénévole pour le programme d’aide Écoute-référence. De plus, elle sensibilise les jeunes du secondaire avec la mise en place d’un atelier sur l’usage de la drogue et l’alcool sur le cerveau en collaboration avec l’organisme Cerveau en tête. Enfin, elle offre ses services pour le restaurant à but non lucratif Robin des bois. Le comité reconnait la diversité de ses engagements.

Marcio Cassab De Lacerda

Marcio Cassab De Lacerda (certificat en action communautaire) est membre du CA pour le centre lavallois pour l’intégration et la cohésion sociale. Particulièrement sensible à la pauvreté et l’isolement, il participe également à plusieurs activités de la maison Adrianna dans le quartier d’Hochelaga Maisonneuve, tel que les Bazars, la distribution de nourriture, de vêtements, etc. Le Comité reconnait sa persévérance et son engagement soutenu.

Marika Handfield

Marika Handfield (baccalauréat en psychologie) est sensible aux enjeux féministes. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de fonder le Comité féministe de psychologie tout en s’impliquant dans son Association étudiante ainsi que pour le Programme d’aide Écoute-référence. Enfin, elle est également tutrice auprès de jeunes entre 12 et 16 ans. Le Comité reconnait son engagement soutenu ainsi que la diversité de ses activités.

Laurence Lainesse

Laurence Lainesse (baccalauréat en travail social) est une citoyenne engagée, elle se mobilise à travers le Mouvement ATD Quart monde qui se penche tout particulièrement sur les enjeux liés à la pauvreté et l’inclusion. De plus, elle donne de son temps au Café étudiant le Mal Aimé. Le Comité reconnait la pertinence et l’originalité de son engagement.

Mylène Lapierre

Mylène Lapierre (baccalauréat en psychologie) est membre du comité de formation de l'Association québécoise des accompagnantes à la naissance AQAN. Le Comité reconnait sa persévérance ainsi que sa capacité à concilier travail / famille / bénévolat et études.

Simon Massicotte

Simon Massicotte (majeure en théologie) est président de l'Association étudiante de théologie et de sciences des religions. De plus, il est coordonnateur de la revue Scriptura pour les étudiants aux cycles supérieurs de son département. Le Comité reconnait son leadership sur le campus.

Dorothée Nicholls

Dorothée Nicholls (majeure en histoire) a mis en place la revue le Sablier pour les étudiants au 1er cycle en histoire et elle en est désormais la rédactrice en chef. De plus, elle a fait partie du Comité organisateur du Colloque pour étudiants en histoire de 1er cycle. Le Comité reconnait son leadership sur le campus.

Yanick Racicot

Yanick Racicot (baccalauréat en enseignement adaptation scolaire) est entraîneur du Club de rugby en fauteuil roulant, les Machines de Montréal, en plus d’être lui-même un espoir pour les jeux paralympiques d’été au Japon en 2020. Le Comité reconnait sa persévérance ainsi que l’originalité de son engagement.

Mathieu Senécal

Mathieu Senécal (mineure en design de jardins) est un membre actif du Regroupement des étudiants en architecture de l'Université de Montréal. En 2015, il a été représentant à la vie étudiante, et cette année, il assure la présidence du regroupement. Le Comité reconnait son leadership sur le campus.

Michelle-Lyne Tremblay

Michelle-Lyne Tremblay (baccalauréat en anthropologie) est responsable des collectes et des évènements pour la coopérative Les Valoristes, un mouvement de solidarité pour les personnes qui collectent des contenants à boissons consignés dans les rues de Montréal. Le Comité reconnait sa persévérance ainsi que la pertinence et l’originalité de son engagement.


9 mentions ENGAGEMENT



Ce concours a été rendu possible grâce aux :

Fonds d'amélioration de la vie étudiante
Fonds de bourses de la Congrégation Notre-Dame



Soirée en l'honneur des lauréats du Concours de bourses d'engagement 2017